mardi 3 novembre 2015

Il est arrivé à destination

Mes exemplaires de La Belle rouge sont enfin là ! Et c'est peu dire que je m'en réjouis !



Alors pour fêter ça, rien de mieux qu'un petit concours ! Une histoire de camion, vous avez bien ça en rayon, non ? Qu'il soit gros, moyen, petit ou même un jouet je prends ! 
Laissez-moi un petit commentaire ici et le Choixpeau parlera le 18 novembre ! 

Pour vous mettre l'eau à la bouche voyez déjà ce qu'en dit la formidable Sandrine Beau

"La Belle Rouge, c’est aussi la découverte de deux beaux personnages, forts comme on les aime, et qui restent encore présents dans notre mémoire, après la dernière page tournée. La Belle Rouge, c’est enfin une histoire pleine d’humanité"

Voilà ce qu'en pense la non moins formidable (et pour cause !!) Jane Beau-Vibet qui a eu l'extrême gentillesse de me laisser un mot sur mon mur FB.
"Je viens de terminer "La Belle Rouge". 
J'aime cette Marje, qui, malgré ses 60 balais passés, traverse toutes les routes de France et d'ailleurs, au volant de son camion La Belle Rouge. 
J'aime Kader, avec ses 16 ans, sa rage d'ado en fuite, enfermé dans sa douleur d'enfant, qui saute dans le DAF rouge, où personne jusqu'alors n'a jamais mis les pieds. 
Une rencontre improbable et qu'on imagine bien explosive...
Le choc de ces 2 écorchés, qui ont des croûtes bien enkystées au-dessus de leurs plaies vives, va t'il guérir leurs vieilles douleurs ?
On l'espère tout du long...
J'ai adoré ton livre.
(Et j'adore les trucks: j'ai usé mon appareil photo aux Etats-Unis émoticône wink )"

Voilà ce qu'en écrit l'excellente Gaëlle Farre sur son blog Tourner 1 page

"La Belle rouge est un récit fort et original. Je l’ai lu presque d’une traite, les histoires de ces écorchés vous happent sitôt les premières pages lues. C’est l’histoire d’une rencontre qui change tout, un laps de temps court – quelques heures – qui permet de faire table rase du carcan du quotidien."

Voilà ce qu'en dit également le super Thierry Bonnety sur le blog Lecture jeunesse 83 juste ici

"Ce n’est pas tous les jours qu’un auteur propose un voyage en camion, un poids lourd, un gros « cul », un vrai, avec en prime une femme au volant et un ado « paumé » comme passager. Anne Loyer le fait avec sensibilité, pudeur et passion. "

Et d'autres retours encore qui font chaud au cœur ! MERCI mille fois ! et... à vous de jouer ! 

27 commentaires:

  1. Merci Anne pour ces belles lectures, et bonne chance aux participants :)

    RépondreSupprimer
  2. Nous l'avons achete pour la bibliothèque, j'ai hâte de le lire . Merci pour le concours .

    RépondreSupprimer
  3. Je tente ma chance avec plaisir :) Merci pour ce concours ;)

    RépondreSupprimer
  4. Tu dois être super contente de l'avoir reçu !
    Plein de succès à lui ! :) Enfin à vous !

    Et pour l'histoire de camion, euh, j'ai eu le droit de faire un petit tour dans un camion tout rouge, celui des pompiers, juste pour le plaisir :)

    Merci pour ce concours ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je joue, même si je suis hors concours ;-)

    Une histoire de camion pour moi, ce sont les mécanos que mon cousin avait à chaque Noël et que je construisais en bavant avec lui.
    Parce que, oui, quand j'étais petite, on n'offrait pas de camion à une fille...

    Enfin, heureusement, ça n'arrive plus, ce genre de choses.
    Hein ?... Rassurez-moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ça n'arrive plus, c'est un temps révolu !! Finifini il suffit d'y croire !

      Supprimer
  6. J'ai une horrible histoire de camion: ma cousine avait un hamster, et un petit camion de pompiers. On a pensé que ça ferait très plaisir au hamster d'être le conducteur du camion de pompiers. Couic le hamster. Petits coeurs fragiles ces bestioles...

    félicitations Anne!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais quelle bourreau de hamster tu fais ! Au secours les pompiers ! :)

      Supprimer
    2. Ahahaha ! Terrible, ton histoire, Clem !

      Supprimer
  7. Moi, je ne participe pas: je l'ai déjà! Mais c'est histoire de faire un petit coucou, voilà.

    RépondreSupprimer
  8. Alors, mon père a vécu une scène digne de Duel le film de Spielberg où un type est poursuivi par un poids-lourd. Il était dans les Pyrénées et a vécu une course poursuite vraiment flippante : un camion s'est lancé à sa poursuite, en le collant de près, dans les virages de montagne. Il s'en est sorti, mais ça l'avait vraiment marqué ce truc !!

    et bravo !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un des films qui m'a le plus marquée... J'avoue toujours y penser sur la route quand un camion esseulé me double. Comme je comprends ton père !!

      Supprimer
  9. Que ça donne envie !
    Mon histoire de camion : quand je sortais de la piscine le mercredi soir, il faisait toujours noir et froid (oui à chaque fois !) et ben, j'avais le droit à une pizza du camion jaune et bleu stationné juste devant (pizza ensuite avalée en pilou-pilou dans le canapé) BONHEUR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un camion bonheur, un camion gourmand ! Merci pour ce sourire-pizza !

      Supprimer
  10. Quel rouge ! Félicitation Anne pour cette parution et bravo pour ton talent d'écriture.
    Un camion ? Oui je m'en souviens. J'ai eu bien du mal à le conduire jusqu'à l'agence de location de véhicules pour le restituer. L'impression d'être dans une soucoupe volante et de chercher le sol désespérément. Et pour en descendre ? Fastoche ! Heum heum.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ce concours, Anne. J'ai pas vraiment d'histoire de camions, en fait, j'ai un vide dans ma vie, bouhou... Ha si, peut-être la fois où Bertille a été transportée à l'hôpital de Rochefort par les pompiers, toutes sirènes hurlantes un week-end d'août alors que nous étions sur l'Ile d'Oléron, ce n'était pas grave et plutôt folklo, vu le nombre de voitures qu'il y avait sur le pont ce samedi là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le camion de pompiers ! quel succès !! :)

      Supprimer
  12. Eh bien, le mien, de camion, il n'est pas rouge... mais c'est mon papa qui le conduisait quand j'étais toute petite. C'était un gros poids lourd, et c'était pour moi comme un château-fort sur roues. Or voilà qu'un matin, j'ai eu la permission de monter à bord pour une mini-balade: j'étais fière comme tout. Une VRAIE de VRAIE expédition! J'ai pris un goûter avec moi pour la route, et nous sommes partis. Petit bonheur précieux de gamine... :-) Merci pour le concours!
    Soleil (alias Lili les merveilles)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine la joie de monter à bord et de partager la route avec ton père ! :)

      Supprimer
  13. J'ai partagé "La Belle Rouge" avec ma fille, et je ne l'ai pas regretté, ce furent quelques heures de bonheur...
    J'ai cherché pour toi le plus beau truck vu entre Los Angeles et las Vegas, et je te l'envoie sur ton mur FB ;-)
    Bonne route !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis Cieloysol !! Je l'ai vu, il est superbe !!

      Supprimer