jeudi 17 janvier 2013

C comme concours !

J'ai reçu mes exemplaires d'I comme Iris, et c'est peu dire qu'il est beau tant Leïla Brient est douée et tant la collection Deuzio d'Alice jeunesse est classe !
Du coup je lance un petit concours par ici ! Si vous voulez recevoir un exemplaire dédicacé laissez-moi un petit commentaire ci-dessous. Racontez-moi quelque chose que vous ne saviez pas faire lorsque vous étiez enfant et qui vous enquiquinait la vie !


A vous de jouer ! Tirage au sort le 1er février ! 

59 commentaires:

  1. BONJOUR Et merci pour ce chouette concours je tente ma chance avec plaisir je croise les doigts!!
    pour ma part c'était de faire mes lacets!! ca m'embetais plutot qu'autre chose lol!
    bonne journée!!
    mail :ocelinealex@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  2. quelque chose que je ne savais pas faire étant enfant... claquer des doigts et faire du son avec. pas vraiment handicapant mais vraiment contrariant. je n'ai pas beaucoup progressé depuis mais cela ne m'empêche plus de jouer !
    merci pour ce petit concours (et en plus avec une dédicace :-)) et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Lacer mes chaussures! il m'a fallu hyper longtemps pour apprendre! je savais déjà lire, mais pas lacer mes chaussures...

    du coup, je demandais toujours des chaussures 'à SCRATCH!!!'

    bravo pour cette publication qui a l'air super!

    bises bises

    RépondreSupprimer
  4. haha! j'ai été doublée par une autre anti-lacets!

    RépondreSupprimer
  5. Bravo Anne!! :) Moi, je ne savais pas ... servir au badminton!! Jusqu'à ce que mon prof de sport en 6ème ait la patience de me montrer, sans s'énerver :)Depuis, chui trop forte ^^

    RépondreSupprimer
  6. oh c'est super !!!bravo ! quant à moi, quand j'étais petite, toute petite, je n'arrivais pas à dire canard ! à la place je disais " connard"....par exemple quand je disais: oh maman , regarde ils sont beaux ces connards!!!! au lieu de canards!!!! NO comment !!! mais bon j'étais si p'tiote.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu t’emmêlais les syllabes à l'oral comme ma petite Iris à l'écrit !

      Supprimer
  7. Coucou, Je tente ma chance !

    Quand j'étais jeune (environ 10 ans), je n'arrivais jamais à ouvrir la portière de la voiture. Mon père devait à chaque fois venir me l'ouvrir pour que je monte. Il a fini par en faire un jeu. Il disait qu'il était mon chauffeur et moi une princesse à qui on se doit d'ouvrir la porte.

    --
    Sarah
    http://lecturedusoir.zone84.net/

    RépondreSupprimer
  8. Il était une fois... une très jolie anecdote !

    RépondreSupprimer
  9. Fred Paronuzzi : Eh bien moi je ne savais pas mettre mes bretelles (oui, tu peux rigoler, je portais des bretelles !). Et comme je me préparais seul, le matin, ma môman les plaçait la veille sur le pantalon...
    Je t'envoie plein de bonnes ondes pour ce livre, qu'il connaisse un joli succès !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour super sympa ce concours
    Moi quand j’étais petite j'arriver pas a siffler et d'ailleurs je n'y arrive toujours pas !

    RépondreSupprimer
  11. @Fred : promis je rigole pas ! et mille merci parce moi aussi j'ai le trac !
    @Gouin : ah siffler une sacrée prouesse technique !

    RépondreSupprimer
  12. Whoua, il a l'air superbe !
    Moi aussi c'était mes lacets.
    Mais pour essayer de trouver autre chose, je dirais le ski... et oui !
    Quand j'étais petite j'habitais en Provence, et en CE2 j'ai déménagé dans les Hautes-alpes. Du coup je me suis retrouvée être la seule de la classe à ne pas savoir faire du ski. Et les enfants sont cruels !

    RépondreSupprimer
  13. Génial !!! Bravo il est superbe !

    Petite, j'avais dû mal avec certains mots comme pantalon (je disais papalon ! et ma famille jouait beaucoup... le papalon et le papacourt (pour le short) aujourd'hui c'est moi qui en ris !

    RépondreSupprimer
  14. Bravooo ! Moi aussi je joue :)
    Heu je savais pas dessiner... et d'ailleurs je ne sais toujours pas !!

    RépondreSupprimer
  15. Monter. Monter aux arbres, à une corde lisse, à une corde à noeuds. C'est resté mon angoisse dans les cours d'EPS trèèèès longtemps. D'ailleurs, je ne sais toujours pas! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais toujours 0 à la corde, je me balançais au bout : rien dans les bras !

      Supprimer
  16. Je ne savais pas... résoudre un problème de géométrie. Même la symétrie du niveau CM1, c'était incompréhensible. J'ai toujours été une handicapée des maths !
    Bravo pour cette nouvelle sortie !!!

    RépondreSupprimer
  17. haha, comme Béatrice, la corde à noeuds était mon angoisse, mais je ne savais pas non plus distinguer la droite et la gauche... je ne sais toujours pas, je dois réfléchir un peu pour être sûre. En voiture c'est un problème quand on m'indique le chemin. Sauf quand c'est mon mari qui ne connaît pas non plus sa droite et sa gauche, alors à nous deux, on n'arrive jamais où on veut aller mais on se marre bien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tourner au hasard et vive les surprises !

      Supprimer
  18. Waouh! Super Nanou! Alors moi je ne savais pas siffler en mettant les doigts dans la bouche pourtant j'aurai adoré.

    RépondreSupprimer
  19. Oh! :)

    Alors moi, je n'arrivais à faire de bulles avec mon chewing-gum...
    Le jour où j'ai chopé le truc, ce fut la révélation :)

    RépondreSupprimer
  20. En voilà une jolie collaboration ! Bravo les filles. Alors moi, ce que je ne savais pas faire étant petite et qui n'a pas vraiment beaucoup changé, c'était de comprendre les maths. Désolée, je préfère la littérature !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les maths ? voire géométrie un peu plus haut !!

      Supprimer
  21. merci pour ton concours...
    alors pour moi, qui suis gauchère, ma grand-mère n'a jamais pu m'apprendre à faire du crochet (la couture, le tricot, ok mais le crochet...) elle a eu beau se tordre les mains dans tous les sens, son cerveau lui a toujours gardé la même direction ! Tant pis...

    RépondreSupprimer
  22. Bravo Anne,
    claquer des doigts et je ne sais toujours pas!

    RépondreSupprimer
  23. Je ne savais pas siffler avec mes doigts et ça m'agaçait prodigieusement !
    Je me suis entraînée obstinément et maintenant, ce sont mes enfants qui sont fiers de moi et qui me réclament régulièrement : "Siffle maman ! Siffle !"
    (Pendant que leur papa se bouche les oreilles avec les doigts !)

    RépondreSupprimer
  24. et bien je ne savais pas fermer un seul oeil pour faire les grimaces...et je ne sais toujours pas le faire donc quand je prends une photo avec un appareil avec viseur tout le monde se moque de moi car j'ai les deux yeux ouverts!
    claquer des doigts, siffler avec les doigts ça aussi je ne savais pas faire

    RépondreSupprimer
  25. Les dictées de notes !!! et chanter (aucun son ne sortait) : le comble pour une musicienne... Sinon, aller chercher un mannequin sous l'eau, plonger (je ne sais toujours pas), monter à la corde... que des choses qui m'ont bien gâché ma vie d'enfant ! :-D

    RépondreSupprimer
  26. super un concours !

    alors parmi la foultitude de choses que je ne savais pas faire : être patiente ! je n'y arrive pas encore tous les jours, mais finalement c'est pas si mal ^^

    RépondreSupprimer
  27. Super ! Bravo ! Je tente aussi ^^
    Comme j'ai lu plus haut, je n'arrivais pas à comprendre les maths, je n'arrivais du coup pas à écouter les profs, et j'étais devenue leur bête noir, et ça pendant toute ma scolarité. Au point qu'un jour, pour une fois, j'avais réussi un contrôle car une copine m'avait expliqué bien plus simplement certains théorèmes, le prof a dit que j'avais triché, et j'ai du repasser le contrôle !!! J'ai eu tellement la rage au ventre, j'ai pris des cours de maths particulier pendant plusieurs années, et j'ai eu mon bac littéraire spé maths (j'en avais fait une affaire personnelle ^^) avec 15 en maths ! C'a été la plus belle revanche sur ces c....... de profs qui ne m'avaient jamais donné ma chance.

    RépondreSupprimer
  28. super concours ! merci :) un truc que je ne savais pas faire ...y en avait tant ...peut-être "éviter de me bouffer le mur en bas de la descente de la boulangerie" parce que je descendais à fond sur mon vélo retapé de milles pièces, sans frein le vélo ...et que contrairement aux copines j'arrivais pas à déraper en bas de cette foutue descente (longue, raide...) et que systématiquement je me plantais dans le mur juste en bas OUILLE les genoux, les coudes, même le vélo faisait "ouille" !

    RépondreSupprimer
  29. Félicitations pour ton livre Anne.
    Alors moi, j'avais beaucoup de mal avec les tables de multiplication et le calcul mental, ça me glaçait le sang !

    RépondreSupprimer
  30. Je ne savais pas dormir dans le noir (et je ne peux toujours pas dans le noir complet).
    Sinon comme beaucoup je ne savais pas siffler, faire claquer mes doigts, enfiler mes chaussettes après la piscine, et tant d'autres choses.

    RépondreSupprimer
  31. Ahhhh c'est fou tous ces points communs finalement !!
    Merci pour toutes ces petites enquiquineries de la vie !

    RépondreSupprimer
  32. Super cette question et comme il ne faut pas trop réfléchir pour être authentique voilà ma première pensée : trouver mon chemin. Je me perdais tout le temps et ça n'a pas beaucoup changé...

    Bénédicte Lefeuvre

    RépondreSupprimer
  33. Bravo !!!!
    Moi je ne savais pas avoir les cheveux raides comme mon idole ;-)

    RépondreSupprimer
  34. merci pour ce concours
    je ne savais pas siffler, et je ne sais toujours pas
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  35. Quelle bonne idée ce concours !
    Alors moi, quand j'étais petite, je ne savais pas prendre le tire-fesse (vivant en Alsace c'était un peu embêtant !)
    Du coup j'étais tellement paniquée de le prendre et de tomber que je chantonnais durant toute la montée, et puis au bout j'oubliais de me retirer du tire-fesse et pouf me voilà en l'air accrochée au baton !
    Depuis je prends le télésiège si possible ! :D

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour, super ce concours.
    Alors moi, je me souviens de quelque chose de bizarre, je ne savais pas cracher comme il faut, à savoir comme un garçon. Et oui, je sais ce n'est pas vraiment important, seulement quand j'étais petite fille je rêvais de devenir un garçon, et donc pour moi cela passait par savoir cracher comme un "p'tit mec". Mon petit frère à passé des heures en rentrant de l'école à pieds, à m'apprendre ça. Cela ne me sert pas, mais à l'époque si je voulais être un garçon il fallait savoir cracher. Bizarre!

    RépondreSupprimer
  37. Je découvre votre blog via ... Tandem/Fées et gestes ... via Alice ... via la mare aux mots ...
    Moi ce que je ne savais pas faire, et que je n'ai jamais su faire (et maintenant je crois bien que ce soit trop tard) c'est la ROUE ! La mienne partait en crapaud et finissait en feu d'artifice mouillé dans le meilleur des cas. Sinon elle ne partait pas du tout... en fin cela donnait 2 pas de crabes et c'est tout. Waouh que je trouve élégants ceux et celles qui tournent si aisément ! ça me donne le vertige !

    RépondreSupprimer
  38. Bienvenue aux nouveaux par ici !! et merci pour toutes ces super participations !

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour!!

    Je connaissais le site enfantipages mais pas celui là et c'est grâce au blog Séverine Vidal que j'ai vu le lien!!
    Alors pour répondre à la question, quand j'étais petite, je me demandais ce que pouvait bien faire les adultes après le travail car je me disais, nous les enfants, on joue, on lit, on court...mais les adultes, s'ils ne jouent pas, ils doivent s'ennuyer??Et j'avais hâte de grandir pour savoir! Finalement, j'avais bien le temps de grandir...!!Parce que je me suis vite rendue compte que le temps passe trop vite et qu'on n'a jamais le temps de s'ennuyer!!
    Bonne continuation!!

    RépondreSupprimer
  40. héé, moi non plus je savais pas siffler ! Ma soeur non plus mais mon frère oui, et il nous rendait dingues !
    Depuis, ça va mieux !!

    et Bravo :)

    RépondreSupprimer